Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up
Assurance RC Décennale

Assurance RC Décennale : Que faire en cas de sinistre ?

Sur un ouvrage de moins de 10 ans, vous constatez des dommages ? Sachez qu’il vous est possible de bénéficier de la réparation de ces dommages en mettant en jeu l’assurance RC Décennale. Cependant, avant de prendre un décision, vous devrez savoir si les dommages relèvent de la garantie décennale.

Les dommages sont-ils couverts par l’assurance RC Décennale ?

Avant de demander une réparation des dommages au titre d’une assurance RC Décennale, il existe certains points à vérifier :

  • Le type d’ouvrage est-il couvert par la garantie décennale du constructeur ?

L’assurance décennale ne prend en charge que les dommages affectant la solidité ou rendant l’ouvrage impropre à sa destination. Elle ne couvre ainsi que les dommages sur l’ouvrage, les éléments constitutifs et éléments d’équipement couverts. D’un autre côté, elle peut couvrir dans certains cas des équipements dissociables de l’infrastructure de la construction.

  • Les dommages relèvent-ils vraiment de l’assurance décennale, mais non pas de la garantie de parfait achèvement ou d’autre forme d’assurance.

La garantie décennale ne peut pas être mise en jeu si les dommages ne compromettent pas la solidité de l’ouvrage. Il faut noter que ces dommages peuvent être les conséquences d’un vice de sol.

Une fois que vous avez déterminé que les dommages sont couverts par la garantie décennale, il existe diverses procédures pour demander la réparation des dommages.

Comment mettre en jeu une assurance RC Décennale si vous avez une assurance dommages-ouvrage ?

Si vous avez un contrat d’assurance dommages-ouvrage, vous pouvez déclarer le sinistre à votre assureur. L’assureur entamera ainsi la procédure de sinistre et pourra désigner un expert pour faire un devis des réparations.

Après une offre d’indemnité, l’assureur dommages-ouvrage peut engager une procédure de recours à l’assurance RC Décennale du constructeur de l’ouvrage.

Que faire si vous n’avez pas d’assurance dommages-ouvrage ?

Dans cette situation, vous avez deux possibilités en fonction de la gravité des dommages, mais aussi de la bonne volonté du constructeur de l’ouvrage.

1. Consulter le constructeur de l’ouvrage

Après constat de dommages, vous pouvez envoyer une lettre recommandée de mise en demeure au constructeur de l’ouvrage de réparer les dommages au titre de l’assurance RC Décennale.

Les détails des dommages doivent être inscrits dans cette lettre avec des photos. C’est ensuite le devoir du constructeur de prévenir son assurance ou aussi d’intervenir directement sans déclarer le sinistre.

Pour les entreprises, il est préférable de ne pas déclarer les sinistres afin d’éviter la hausse des primes d’assurance à l’échéance, voire même une résiliation de son contrat d’assurance par l’assureur.

2. Faire appel directement à l’assurance du constructeur

Suite à une lettre de mise en demeure sans réponse de la part du constructeur, vous pouvez directement faire appel à son assurance décennale. Dans ce cas, vous aurez besoin de mettre les informations suivantes dans une lettre recommandée à l’assureur :

  • Nom, numéro de contrat et coordonnées de l’entrepreneur constructeur
  • Vos coordonnées en justifiant que vous êtes propriétaires du bien, ainsi que le bien-fondé de votre demande au titre de l’article L124-3 du Code des Assurances.
  • L’emplacement de l’ouvrage (adresse)
  • Description détaillé des dommages et leur gravité
  • Le rapport d’expertise des dommages si vous en avez.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*