Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up
multirisque professionnelle

Quel intérêt de souscrire une assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle couvre le souscripteur dans l’exercice de ses différentes activités professionnelles. Les garanties qu’elle propose prennent notamment en charge  les  dommages se rapportant aux biens professionnels et aux locaux de son entreprise. Ce type d’assurance couvre également la responsabilité civile du souscripteur pour tout dommage causé à des tiers dans l’exercice de ses activités. Il peut s’agir des dégâts corporels, matériels ou immatériels.

La multirisque professionnelle pour une meilleure protection des activités

La multirisque professionnelle couvre l’assuré contre plusieurs risques de sinistres pouvant survenir dans l’exercice de sa profession. Ses biens sont ainsi garantis contre l’incendie, les dégâts des eaux, la responsabilité civile, le vol et les bris de glace. Cette assurance couvre les locaux professionnels de l’entreprise, les biens, le matériel, les marchandises et les fournitures stockées. Elle s’adresse aux commerçants, aux professions libérales, aux prestataires de service, aux artisans. La responsabilité civile professionnelle est incluse dans cette assurance et se rapporte à la protection des pertes d’exploitation, la protection du matériel et des données informatiques.

Les biens garantis

Que l’assuré soit propriétaire, locataire ou copropriétaire, ce type d’assurance garantit les bâtiments professionnels. Ces derniers concernent la toiture et les murs ainsi que tous les éléments non détachables tels que la climatisation, le chauffage ou le revêtement.

Le matériel

Sont compris dans cette catégorie tous les appareils, les instruments et les machines utilisés dans l’entreprise ainsi que le mobilier.

Les marchandises et les fournitures stockées

Elles se rapportent aux matières premières, aux emballages, aux produits finis en stock ou en cours de fabrication, aux approvisionnements divers.

Le secteur de l’assurance et les pertes d’exploitation liées à la Covid-19

En général, l’assurance pertes d’exploitation n’est pas opérante en cas d’épidémie. La raison est toute simple. Cette garantie se rapporte aux dommages matériels. Pour en bénéficier, il faut prouver l’existence de ces dommages. Pour les assureurs, l’épidémie ne peut être assurée. A ce sujet, les aides du gouvernement s’avèrent la meilleure alternative pour les travailleurs non-salariés. Cependant, le secteur de l’assurance n’est pas resté bras croisés. Il a pris certaines dispositions compensatoires par rapport à la pandémie.

Le report des cotisations

Les assureurs ont décidé que les contrats d’assurance ne seront pas suspendus en cas d’impayés.

La contribution au Fonds de Solidarité

Les PME et TPE les plus touchées vont bénéficier d’une indemnisation. Pour ce faire, la FFA va contribuer au versement de 400 millions d’euros au fonds de Solidarité.

Les indemnités journalières pour les personnes vulnérables

Les femmes enceintes et les personnes en affection longue durée bénéficieront d’indemnités journalières.

La création d’un nouveau régime

Les assureurs pensent c réer un nouveau régime en cette période de crise sanitaire pour une meilleure indemnisation des assurés.

Des mesures individuelles selon les assureurs

Certains assureurs ont pris des dispositions exceptionnelles en cette période de crise sanitaire tandis que d’autres ont choisi de ne pas payer du tout. Les assurés qui ont souscrit une assurance perte d’exploitation peuvent espérer bénéficier d’aides selon la compagnie d’assurances auprès de laquelle ils ont souscrit. Des assureurs proposent des aides entre 1500 à 20 000 euros. D’autres indemnisent les professionnels de la restauration, les commerçants, les artisans et les pros de l’automobile. A cause de la pandémie, les devis d’assurance pertes d’exploitation ont augmenté de 130%.