D’abord, une assurance multirisque professionnelle ou uniquement multirisque professionnelle est une assurance complète. Elle peut couvrir divers choses tels les biens immobiliers et mobiliers d’une entreprise mais aussi sa responsabilité. L’assurance multirisque garantit ensemble l’activité de l’entreprise et ses biens. Ainsi, il est indispensable d’y souscrire afin d’assurer sa pérennité.

Quelles sont les entreprises qui peuvent souscrire à une multirisque professionnelle ?

Ce type d’assurance concerne toutes les entreprises et toutes les activités. A citer les entreprises du BTP, les agriculteurs, les artisans et les commerçants. De même que les professions médicales et libérales. C’est une assurance qui est indépendante de la taille de l’entreprise. D’où il est possible d’y souscrire pour les auto-entrepreneurs et les entreprises individuelles. De la même manière que les entreprises, les collectivités et les associations doivent être couvertes par cette assurance.

La souscription à cette assurance est-elle obligatoire ?

Il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance multirisque professionnelle. Cependant, c’est indispensable à la bonne marche d’une entreprise. Certaines professions exigent quand même une garantie responsabilité civile professionnelle, qui est inclus dans ce type d’assurance.

Qu’en est-il des garanties offertes lors quand on y souscrit ?

assurance multirisque professionnelleUne assurance multirisque professionnelle offre de nombreuses garanties. Elle peut couvrir les locaux professionnels, les marchandises, le matériel de l’entreprise et les données informatiques. De même que les pertes d’exploitation, la protection juridique et la garantie décennale. La responsabilité civile de l’entreprise mais aussi du professionnel peut également être couverte.

Quels sont les risques couverts par ce type d’assurance ?

Les risques que cette assurance peut couvrir sont très étendus. Ils concernent par exemple les actes de vandalisme, le vol ou les dégâts électroniques et électriques. De même que l’incendie, le bris de glace et le dégât des eaux. Certains événements climatiques tels que la neige, la grêle, la tempête ou les catastrophes naturelles sont aussi compris. Certains risques peuvent s’ajouter sous forme d’options au contrat s’ils ne sont pas prévus dans le socle commun.

Les paramètres influençant les tarifs d’une assurance multirisque professionnelle

En effet, les tarifs d’un contrat de ce type d’assureur dépendent de nombreux facteurs. Le premier est l’activité de l’entreprise avec son niveau de risque. Le second est la nature ainsi que la valeur des biens assurés. Le troisième est le statut des locaux si c’est en propriété ou en location. Quatrièmement, la situation géographique de l’entreprise. Et finalement les moyens de protection mis en place tels les dispositifs anti-incendie ou les alarmes.

Comment faire pour trouver le meilleur contrat adapté aux besoins de son entreprise ?

De nombreux acteurs se partagent actuellement le marché de cette multirisque. Il peut s’agir des assureurs ou bien des organismes de mutuelle en tête. Toutes les offres ne se valent pas bien entendu que ce soit en termes de garanties incluses et de conditions. D’où la meilleure pratique est de solliciter plusieurs devis et déterminer le mieux adapté pour son entreprise.

Il existe aussi des devis personnalisés disponibles en ligne pour éviter les déplacements. De même que des comparateurs d’assurance multirisque pour classer rapidement les différentes offres.