Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up
travail à domicile

Quelle assurance souscrire dans le cadre d’un travail à domicile ?

L’assurance est un volet essentiel de toute activité professionnelle. Ce n’est pas parce que vous travaillez chez vous que vous pouvez vous en passer. Cependant, il ne faut pas signer n’importe quel contrat avec un assureur. En effet, les garanties à souscrire dépendent essentiellement de votre statut, à savoir travailleur indépendant ou salarié.

Assurance pour le travailleur indépendant

Ces dernières années, le télétravail a véritablement le vent en poupe. Il est vrai qu’il permet de concilier plus facilement la vie de famille avec son emploi, tout en gérant son temps libre de manière optimale. Si vous travaillez dans votre domicile, il ne faut pas oublier d’étendre votre assurance multirisque habitation. Vous devez simplement veiller à augmenter le plafond des biens assurés.
Mais si vous exercez votre activité  dans un cabinet, un atelier ou un local différent de votre logement, il vous faut alors souscrire une assurance professionnelle multirisque. Dans les deux cas, cela vous permet de couvrir la totalité de vos biens professionnels, qu’il s’agisse de matériel spécifique pour votre activité ou de matériel informatique. Par ailleurs, vous devez souscrire une assurance en responsabilité professionnelle afin de vous protéger contre un éventuel dommage corporel, matériel voire immatériel, lié à votre activité.

Cas du télétravailleur

Il est possible que vous continuiez à être salarié par votre entreprise tout en ayant obtenu l’autorisation de travailler chez vous pendant un ou plusieurs jours par semaine. Vous êtes donc un télétravailleur et, à l’instar des autres salariés de votre société, vous êtes couvert par l’assurance de votre employeur. Il en est de même pour votre matériel professionnel. Il convient de noter que cette autorisation de travailler à domicile doit être consignée dans votre contrat de travail.
Ainsi, si vous êtes victime d’un accident de travail, vous devez prouver que celui-ci s’est produit dans le cadre de votre activité professionnelle. Par ailleurs, il est conseillé de recueillir l’aval de votre propriétaire pour exercer votre activité dans votre domicile si vous êtes locataire. Dans le cas où vous devez recevoir des clients, il est même possible de modifier votre contrat de location en bail mixte, à savoir habitation /professionnel.

Quelques conseils pour bénéficier d’une couverture optimale

Que vous soyez un télétravailleur ou un travailleur indépendant, il ne faut pas hésiter à contacter votre compagnie d’assurance afin d’étudier avec elle cette évolution de votre situation professionnelle. De cette façon, vous pouvez passer en revue avec votre assureur les risques liés à votre activité et les garanties à souscrire. Et ce, quel que soit votre statut.
Cependant, il est recommandé de souscrire au moins une garantie responsabilité civile professionnelle afin de vous couvrir au maximum. Ainsi, en cas de sinistre engendré par votre activité professionnelle dans votre domicile, vous êtes à l’abri de mauvaises surprises puisque vous avez souscrit les bonnes garanties ! Par ailleurs, il ne faut pas oublier que vous pouvez changer d’assureur à tout moment, dès la première année de contrat. C’est en tout cas ce qui est prévu par la loi Hamon. Il faut toutefois que les garanties en question soient identiques entre les deux assureurs.