Dans la vie, il faut prévoir différents événements comme votre décès. En effet, aucun être humain n’est immortel. Or, votre mort aura des impacts, surtout financiers, sur la vie de vos proches. Aussi, pensez à le préparer dès maintenant en souscrivant à une assurance décès.

Pourquoi contracter une assurance décès ?

Il faut dire qu’une assurance décès est surtout bénéfique pour vos proches. En effet, elle est avantageuse pour de nombreuses raisons :

  • Elle permet à vos enfants de bénéficier d’une rente leur aidant à payer et à poursuivre leurs études ;
  • Elle aide votre conjoint à maintenir un niveau de vie stable en lui versant une rente ;
  • Elle évite quelques problèmes financiers à votre conjoint pour assurer le développement de vos enfants. De ce fait, elle évite l’intervention d’un juge des tutelles ;
  • Elle présente un avantage fiscal ;
  • Cette assurance vous permet de rembourser vos dettes et vos crédits souscrits avant votre décès ;
  • Elle vous permet d’honorer votre crédit immobilier. De plus, la souscription de cette couverture peut vous aider à obtenir un financement pour l’achat d’un bien immobilier. En effet, cette assurance décès sera en votre faveur auprès de votre banque, quels que soient votre âge et votre état de santé. D’ailleurs, elle vous exempte de certaines formalités médicales ;
  • Elle vous fait profiter d’un capital supplémentaire en cas de maladie ou de perte d’autonomie, total ou irréversible.

une assurance décès

Que propose ce contrat ?

Pendant la souscription de votre contrat, l’assureur vous demande d’indiquer les bénéficiaires, il peut s’agir de vos enfants ou de votre conjoint. Puis, il vous propose deux solutions concernant le versement de votre capital. La première prévoit ce versement directement aux bénéficiaires. La deuxième solution, quant à elle, consiste à leur faire profiter de différentes rentes. Par ailleurs, n’oubliez pas que cette assurance présente quelques exclusions :

  • Même si le contrat tient compte des causes de décès accidentelles ou suite à une maladie, elle n’implique pas le suicide. Dans certains cas, les contrats ne garantissent que les décès accidentels. Il faut donc payer une majoration pour les autres causes ;
  • Elle exclut les décès causés par la pratique de sport dangereux ;
  • Elle ne couvre pas les décès liés à une guerre civile et à une consommation abusive de la drogue.

Il est donc impératif de se renseigner sur ces différentes exclusions avant la souscription de votre contrat.

Comment souscrire à cette assurance ?

La souscription d’une assurance décès nécessite certaines informations comme vos bénéficiaires, le montant du capital garanti et son versement. Elle requiert également différentes conditions. Or, ces dernières peuvent varier d’un assureur à un autre. Néanmoins, il existe quelques conditions communes : l’âge et la création d’un compte bancaire. Certains établissements exigent une visite médicale et/ou le remplissage d’un questionnaire de santé pour analyser votre dossier. Il est possible que des assureurs exigent d’autres formalités médicales. Il peut s’agir d’un rapport médical, un formulaire fourni par un médecin ou certaines analyses. Toutes ces informations sont indispensables pour l’étude de votre dossier. Il est donc important de ne pas dissimuler certains renseignements. De plus, cela risque d’engendrer le non-paiement du capital, voire une exclusion.

Catégories : Actualité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Instagram