L’IJH veut dire : Indemnités journalières Hospitalières. Chaque année, près de 20% des français sont hospitalisés, soit près de 1 français sur 5. Par définition, l’hospitalisation est rarement planifiée et encore moins prévue. Elle arrive soudainement et provoque, dans la plupart des cas, en plus des soucis de santé des soucis financiers:

  • Perte de revenus pendant la période d’hospitalisation.
  • Dépassement d’honoraires non couverts par votre mutuelle.
  • Déplacement d’un proche au côté du patient…

Même si tout le monde ou presque possède une mutuelle, l’augmentation des honoraires et surtout des dépassements d’honoraires, ne sont pas forcément couverts en totalité par votre mutuelle.

Afin de ne pas subir une gène financière en cas d’hospitalisation, venant se rajouter aux soucis de santé, il existe des solutions.

Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance IJH, qui vous permettra de recevoir une indemnité journalière forfaitaire en cas d’hospitalisation.

Indemnités Hospitalisation

LES AVANTAGES

Des formules économiques
Pour une hospitalisation en toute tranquillité suite à un accident, choisissez parmi 6 formules dès 2.35 € par mois et bénéficiez de l’indemnité que vous souhaitez.

Aucune formalité médicale
Quelque soit votre état de santé, l’offre IJH vous assure le versement d’une allocation journalière jusqu’à l’âge de 75 ans.

La vie offre parfois des situations imprévues contre lesquelles il est bon d’être protégé. Lors d’une hospitalisation, ce sont bien souvent les dépassements d’honoraires ainsi que les frais annexes qui représentent la plus grosse part à payer pour un particulier, la prise en charge de ces frais par la sécurité sociale restant relativement faible. Les frais vont augmenter de la même façon que la durée de vos soins et cela peut rapidement dépasser les 100 euros par jour. Cela n’arrive pas qu’aux autres et en cas d’accident nécessitant une hospitalisation, les frais nécessaires à votre confort durant votre séjour sont nombreux et peuvent rapidement faire monter la note : ticket modérateur ou frais annexes comme une chambre individuelle, la télévision ou le téléphone restent des frais à votre charge. A cela peuvent s’ajouter les frais de transports et le forfait journalier hospitalier mais aussi des frais applicables en dehors du cadre hospitalier : pour s’occuper de votre habitat, de votre jardin ou de vos animaux de compagnie si vous êtes dans l’incapacité physique de le faire, mais aussi des frais scolaires pour vos enfants ainsi que des éventuels services d’aide à domicile lors de votre retour.

A cet effet, opter pour une assurance hospitalisation présente plusieurs avantages non négligeables susceptibles de vous mettre à l’abri en cas d’imprévu : la couverture des dépassements d’honoraires médicaux et chirurgicaux, la prise en charge du forfait réel journalier hospitalier (à hauteur de 18 euros par jour en hôpital on en clinique) aux frais réels. A cela s’ajoute un forfait pour bénéficier d’une chambre unique, l’intégralité des frais de séjour, comprenant les prestations assurées par l’hôpital comme l’hébergement, les médicaments, les examens en laboratoire, les soins et interventions chirurgicales, les frais en salle d’opération, les produits sanguins, les actes de radiologie ou encore les prothèses. Pour autant, selon le contrat choisi l’assurance ne s’arrête pas une fois que vous avez franchi la porte de l’hôpital et vous accompagne lors de votre rétablissement.

Lors de la souscription du contrat et du choix de la formule, un tableau de garanties indique à l’assuré les plafonds de remboursement des dépenses de santé effectuées dans le respect du parcours des soins. Ces derniers sont réalisés dans la limite des dépenses engagées par l’assuré tout en excluant la participation forfaitaire et la franchise annuelle qui restent à la charge de l’assuré. Les remboursements peuvent s’exprimer de deux façons : en pourcentage par rapport aux bases de remboursement de la Sécurité sociale ou en euros et correspondent alors au remboursement de la mutuelle seule hors remboursement de la Sécurité Sociale.

Il existe différentes formules qu’il convient d’adopter en fonction de vos besoins, même s’il faut garder à l’esprit que de tels évènements sont aussi dramatiques qu’imprévisibles. Sont prévues en ce cas plusieurs offres adaptées : les formules de base, généralement limitée au ticket modérateur qui couvrent la différence entre le remboursement de l’Assurance Maladie et les frais réels. Les formules intermédiaires qui remboursement de 150 à 250% des tarifs conventionnés et enfin les formules complètes qui prévoient une indemnisation pouvant aller jusqu’à 400% de la base de remboursement de la Sécurité sociale, comprenant généralement un contrat d’hospitalisation. Ces derniers permettent généralement d’éviter le questionnaire de santé à l’entrée de l’établissement ainsi que le délai de carence. Il faut toutefois garder en tête que cette adhésion est souvent conditionnée par l’âge du souscripteur.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram